Travail de labo

La filière BCPST 

la math sup "spé bio"

La BCPST (Biologie, Chimie, Physique & Science de la Terre) est une classe préparatoire se faisant en 2 ans avec la possibilité de redoubler la deuxième année pour retenter les concours.

Elle ouvre la porte aux écoles orientées vers le domaine du vivant  telles que les écoles d'agronomie et vétérinaires, mais aussi la chimie, l'ingénierie, les géosciences et la recherche.  

Le contenu d'une BCPST

Si la BCPST devait se définir en un mot, ce serait "pluridisciplinarité". En effet, il s'agit de la prépa la plus complète, comprenant 8 matières en première année et 9 en deuxième année. Les enseignants attendent des élèves un bon niveau dans toutes les matières, aussi bien scientifiques que littéraires. Toutes les matières ne sont pas égales en termes de volume horaire et de charge de travail. Par ordre d'importance, on retrouve : 

① Biologie, géologie, physique, chimie : avec une grande rigueur exigée dans la démarche et la rédaction des raisonnements, ces 4 matières représentent la majorité des enseignements tant en charge de travail qu’en volume horaire. Exceller dans ces matières est primordial. Il faut savoir y consacrer un temps de travail suffisant, efficace et mettant l’accent sur l’apprentissage des méthodes de raisonnement et de rédaction pour tout type d’épreuves.

② Mathématiques : occupant 4 jours sur 5 à votre emploi du temps, les maths sont une matière de rigueur et d’entrainement incessant. Mais cette matière fait appel aussi et surtout à de la participation en travaux dirigés en plus de l’apprentissage des cours, car cela permet d’économiser un temps non négligeable de travail personnel. Plus vous participerez, plus vous irez au tableau réaliser la correction des exercices , plus vous pourrez profiter :

  • d’un entrainement à l’expression orale de vos raisonnements 

  • d’une correction en direct de vos erreurs avec une mémorisation de longue durée sans besoin même de reprendre l’exercice lors des révisions

  • d’une opportunité de pouvoir poser vos questions librement et d’approfondir l’exercice avec l’enseignant

③ Philosophie, anglais : trop souvent négligées par les étudiants, ces 2 matières sont cruciales et peuvent vous faire gagner de précieuses places au concours. En philo, l'année s'articule autour de 3 œuvres (un roman, une oeuvre philosophique et une oeuvre théâtrale). En anglais, il faudra faire preuve de travail personnel en plus des deux heures de cours par semaine. 

④ Géographie : il s’agit de la matière qui vous demandera le moins de travail. Il faudra maîtriser les  grands thèmes comme l’organisation des territoires urbains, ruraux et littoraux, le fonctionnement des forêts, PNR et zones humides, etc. 

⑤ TIPE : paradoxalement casse-têtes et enrichissants, les TIPE (Travaux d'Initiative Personnelle Encadrés) correspondent à un travail de groupe (2 à 4 en général). Le principe ? Trouver un sujet en accord avec le thème de l'année, créer le protocole d'expérimentation, répartir le travail entre les membres du groupe, etc., le tout pour aboutir rédaction d'un rapport. L'élément clef est donc de trouver un sujet solide le plus rapidement possible. 

Les débouchés d'une BCPST

Les étudiants en BCPST ont accès à de nombreux concours ouvrant la porte vers de nombreuses écoles. 

4 concours se font sur les mêmes épreuves, à savoir : 

- le concours A-BIO, donnant accès à 12 écoles d'agro avec un total de 974 places pour 2908 inscrits (2019/2020) 

- le concours A-ENV, donnant accès aux 4 écoles nationales vétérinaires avec un total de 459 places pour 1951 inscrits (2019/2020)

- le concours X-BIO, ouvert pour la première fois en 2017, offrant 10 places pour 333 inscrits (2019:2020) pour l'école Polytechnique

- le concours PC-BIO, donnant accès à des écoles de chimie et des écoles du réseau INP, offrant 33 places pour 1093 inscrits (2019/2020)

On retrouve ensuite 5 autres concours, à savoir : 

- le concours des ENS, donnant accès à 3 des 4 ENS avec 70 places pour inscrits et 4 places à l'école des Ponts pour un total de près de 1000 inscrits

- le concours G2E, donnant accès aux écoles de géologie et environnement ainsi qu'aux écoles du réseau Polytech et IMT

- le concours ARCH BIO donnant accès à l'ENSTIB

- le concours Polytech donnant accès à toutes les écoles du réseau Polytech en génie biologique ou encore biotechnologique, biomédical, industriel ou agroalimentaire

- le concours INSA, donnant accès au grand réseau des écoles INSA

Comment réussir sa BCPST ? 

La réussite se construit sur les 2 ans. Il ne faut pas perdre de temps, arriver à la rentrée le cerveau prêt à fonctionner mais surtout dans le bon état d'esprit. Avoir une école en tête, et ne pas la perdre de vu quelques soient les coups durs qui vont ponctués votre parcours, ainsi qu'une organisation de maître seront les deux éléments clefs. 

La BCPST demande d'être pluridisciplinaire, aimer les sciences et le travail. 

©2020 by Mister Prépa X