• Mister Prepa X

Questions/réponses avec Sonia, passée par une PCSI

Mis à jour : 22 sept. 2019



Aujourd'hui, on vous présente le témoignage de Sonia qui, après être passée par une PCSI puis PC, a poursuivi par un magistère. Elle vient nous parler de sa prépa et ses débouchés, ainsi que de son expérience prépa.


Pour toi, quel profil faut-il avoir pour réussir la PCSI ?


Si tu es bon(ne) en maths, en physique et en chimie, cela aide énormément. Les maths en PCSI sont plus simples qu'en MPSI (forcément). Pour le concours CCP, c'est vraiment faisable. Pour les concours un peu plus sélectifs, cela demande un peu plus de subtilité, les épreuves sont beaucoup plus dures, mais il faut garder en tête que c'est dur pour tout le monde ! La chimie, c'est beaucoup de par coeur...

Quelques rares exceptions ont le même niveau partout. Donc au final, on fait la différence avec le français et l'anglais. Petit conseil : ne pas hésiter à prendre une LV2, surtout pour le concours CCP car c'est un QCM très simple où seuls les points au-dessus de 10 comptent.


Qu'est-ce qui t'a motivé à faire PC plutôt que SI ?


Le choix entre chimie et science de l'ingénieur (SI) se fait en décembre de sup. Pour moi, le choix a vite été fait. Je n'aimais pas du tout la SI, cela ressemblait plus aux fonctions de transfert de physique.


Sur quelles opportunités débouche ta prépa ?


Alors après la prépa, ce sont principalement des écoles d'ingénieur. Mais on peut aussi poursuivre par la fac ou un magistère comme j'ai fait. Les écoles d'ingénieur sont très variées. Il y a énormément de domaines, allant de l'information à la chimie, en passant même par l'ENAC qui forme des pilotes par exemple. Pour accéder à ces écoles, il faut passer par différents concours :

X/ENS/ESPCI

  • Les mines : il y en a plusieurs en France, réparties entre les grandes mines et les petites mines qui sont plus accessibles

  • Centrale : là encore il y en plusieurs en France

  • CCP : très accessible, il permet d'accéder à d'excellentes écoles pour les mieux classés !

  • E3A : il y a à peu près 99.9 % de chance de l'avoir.

Au final, tu es quasi sûr(e) d'avoir un concours à la fin mais avoir les meilleures des écoles, c'est un peu plus difficile.


Tu pourrais nous parler un peu des classes étoiles ?


Dans une classe étoile, le niveau est un peu plus élevé, les exercices un peu plus difficiles. Les sujets des devoirs surveillés viennent souvent des mines et Centrale. Et aussi il faut savoir que dans les grandes prépas type Ginette, Henri IV et Saint Louis, les cours portent sur du hors programme type programme de L3, ce qui leur permet de réussir les sujets de l'ENS.



79 vues

©2020 by Mister Prépa X