• Mister Prepa X

Réviser entre les épreuves : le dilemme cornélien. Le témoignage de Gamou

Beaucoup d'entre vous se sont posés la question, peut-on prévoir des révisions de dernière minute entre les épreuves ? C'est possible oui, mais attention à ne pas trop se fatiguer... Quelle que soit ta filière, les épreuves durent généralement entre 2h30 et 6h. Et cette cadence s'enchaîne sur 2 voire 3 semaines. Difficile de garder de l'énergie pour arriver prêt(e) jusqu'à la dernière épreuve.

Gamou (ex BCPST aujourd'hui étudiante à VetagroSup Lyon) vous raconte son expérience des concours qu'elle a passé en 2016 et vous donne quelques conseils.

Mon expérience des concours


J'avais passé 2 concours, les ENS et AgroVéto. Cela me faisait 2 longues semaines d'épreuves. J'avais fait en sorte de réviser l'intégralité du programme avant les concours, et j'avais prévu un peu de temps entre les épreuves pour aller revoir quelques chapitres sur lesquels j'avais encore des doutes. Fausse bonne idée. Le premier jour des épreuves, je suis sortie pleine d'énergie. Je me suis pris un peu de temps l'après-midi pour me poser, je m'étais dit que j'allais réviser après 17h. Et c'est là qu'un terrible coup de barre m'a frappé. J'ai pu mettre une belle croix sur mes révisions.

En fait après les épreuves, on est encore sous l'effet de l'adrénaline. On se sent plein de force et d'énergie, prêt à en découdre pour mettre toutes les chances de son côté pour réussir. Puis quand l'adrénaline redescend, la fatigue accumulée pendant les 3 à 6h d'épreuves frappe. On se rend compte qu'on y laisse des plumes. Le soir, plus de force pour s'y mettre, on préfère (et il faut) se reposer pour arriver en forme pour l'épreuve du lendemain.

Lorsqu'il y a un weekend entre les épreuves, il est plus facile de prendre un jour pour se reposer et un jour pour travailler.

Je pense que ce dont on a peur, c'est d'oublier ce qu'on a appris pendant les révisions entre les épreuves. Mais pas de panique, un esprit en mode concours n'oublie jamais.


Tes conseils pour ceux qui vont plancher la semaine prochaine ?


D'ici lundi :

  • reposez vous bien : être fatigué avant même d'avoir commencé, c'est se tirer une balle dans le pied.

  • travaillez les derniers chapitres et faites quelques sujets. Faites un focus sur les rapports de jurys des années passées.

  • ne vous laissez pas envahir par le stress. Plus facile à dire qu'à faire, mais vous venez de passer 2 voire 3 ans à travailler d'arrache pied pour cette échéance, il ne faut pas laisser le stress gâcher tout ça. Focalisez-vous avant tout sur vos acquis, et n'ayez pas de regret pour le travail que vous n'avez pas eu le temps de faire.

Pendant les épreuves :

  • Le mot d'ordre : concentration ! Ne regardez pas les autres autour de vous. Mettez-vous dans votre bulle. C'est vous seul(e) à votre copie !

  • Appliquez-vous sur la rédaction. Soyez nets et concis dans votre rédaction, et ne semez pas des points à gauche à droite : vous êtes pour le sans faute, pas pour le quasi sans faute. Un point perdu, c'est plusieurs places au classement perdues.

  • Survolez le sujet dans son intégralité pour essayez de répartir votre temps au mieux et équitablement sur les questions. Essayez de garder un peu de temps pour vous relire.

Entre les épreuves, à vous de juger ! Mon expérience n'est pas la votre. Elle n'est là que pour vous donner un exemple de ce qu'il peut arriver. Si vous vous sentez la force de réviser le reste de la journée, alors faites-le. Si vous avez besoin de relire quelques cours et faire des exercices pour vous rassurer avant le lendemain, alors faites-le. Et si vous avez besoin de dormir, alors dormez !



©2020 by Mister Prépa X