COMMENT TRAVAILLER LES MATHS ? 

Les maths sont la matière phare des prépas scientifiques en général. Impossible d’imaginer votre emploi du temps sans !

 

Les élèves peuvent donc parfois s’y perdre pour s’attaquer à cette matière qui a la réputation d’être si difficile. Mais pas de panique, on va essayer de vous donner quelques conseils pour devenir un vrai matheux.

  • Le cours.

Commençons par la base. Savoir comment apprendre son cours est essentiel pour réussir en prépa. Car ça représente votre boîte à outils pour résoudre les différents problèmes. Il faut donc être régulier en travaillant son cours du jour le soir (pour ne pas être largué le lendemain). Retenez les définitions, les théorèmes (avec les hypothèses exactes) et essayez de comprendre le principe des différentes démonstrations. Cela vous servira pour des exercices reprenant le même principe.

  • Chercher des exos adaptés à son niveau.

 

Pour chaque chapitre de maths, il y a beaucoup, beaucoup d’exercices. Il faut donc en choisir en fonction de l’état de votre maîtrise de la notion en question. Commencez par les exos plus « classiques » avant d’en arriver à des exos de concours (qui sont à privilégier dans la phase de révision des oraux). Les DM sont aussi en général un bon curseur pour savoir si on a bien compris. Travaillez-les sérieusement !

  • Travailler des exercices variés.

 

Pour caricaturer, il y a deux types d’exercices de maths : les problèmes abstraits (où on fait plus appel à l’intuition) et les exos calculatoires (où il faut plus appliquer des méthodes apprises en cours). Il faut donc se préparer aux deux types et, notamment, ne pas négliger les calculs. Ça serait bête de rater une colle, alors qu’on connaît son cours, à cause d’une erreur de signe ou de recopiage dans les égalités !

  • La régularité.

 

C’est la clé de votre réussite en prépa pour toutes les matières (c’est pour ça qu’on vous le répète aussi souvent). Pour rester efficace, il faut éviter de se fatiguer une semaine et de ne plus avoir la force de reprendre derrière. Gérez bien vos vacances (en particulier l’été) pour rester dans le rythme. Votre cerveau mettra moins de temps à redémarrer s’il est juste en veille et pas en arrêt complet.

  • Savoir quand s’arrêter.

 

Être fort en maths, c’est bien ; être fort partout, c’est encore mieux ! On sait que c’est difficile à admettre. Mais, il n’y a pas que les maths dans la vie. En fonction de la filière que vous choisissez, vous avez de la physique, de l’info, de la chimie, de la biologie… mais aussi les langues et le français. Pour vous rendre compte de leur importance, renseignez-vous sur les coefficients dans les différents concours. En plus, les matières littéraires, par exemple, nécessitent souvent moins d’investissement et on peut rapidement grimper pour avoir de bonnes notes.

 

 

Bonne chance à vous !

©2020 by Mister Prépa X